Université de Bordeaux MontaigneCluster of excellence

Laboratoires de recherche

Le Centre Emile Durkheim associe des politistes et des sociologues de Science Po Bordeaux, du CNRS et de l’Université de Bordeaux. L'axe de recherche "Légitimités, organisations et représentation(s)", s'intéresse notamment aux projets et aux organisations culturels.
Site web du Centre Emile Durkeim

L’IRAMAT-CRP2A (Institut de recherche sur les Archéomatériaux – Centre de recherche en physique appliquée à l’archéologie), au carrefour des sciences humaines et des sciences de la matière, mène des études de matériaux archéologiques et de leur environnement, nourrit des thématiques sur les modalités des peuplements humains, sur l’usage des ressources dans les sociétés anciennes, sur l’évolution des cultures matérielles et techniques. L'axe de recherche "architecture du bâti monumental" travaille des questions en lien avec le patrimoine notamment culturel.
Site web d'IRAMAT-CRP2A

L’Institut de recherche en droit des affaires et du patrimoine développe des recherches inscrites dans le champ du "droit des affaires" avec une place importante du "droit du patrimoine". L'axe "culture et création intellectuelle" aborde les questions relatives à la propriété intellectuelle, littéraire et artistique.
Site web de l'IRDAP

Le MICA (Médiations, Informations, Communication, Arts), est un laboratoire de recherche en Sciences de l’information et de la communication et en Arts. Son objectif scientifique est de produire des analyses qui permettent d’éclairer les transformations des sociétés et des organisations contemporaines, à partir des mutations des modes de médiation. Plusieurs questions relevant du champ de la culture (industries créatives, design, pratiques culturelles, création artistique...) sont travaillées de manière transversale dans plusieurs axes.
Site web du MICA

Telem est un laboratoire en littérature. Son projet scientifique se structure autour de deux grands axes : « Écritures à la limite » et « Fictions, Savoirs, Territoires », qui couvrent les différents domaines de la littérature (littérature française du Moyen Âge, de la Renaissance, de l’époque classique, des Lumières et de la période moderne et contemporaine, langue et littérature occitanes, littérature comparée, littératures francophones, littératures étrangères, sciences du langage...).
Site web de Telem

Le laboratoire "Sciences, Philosophie, Humanités" réunit des philosophes, historiens et philosophes des sciences, chercheurs en sciences de l'information et de la communication. Parmi ses domaines de recherche, le travail de l'axe "politique et historicité des normes" et particulièrement celui autour d'"éducation et société" permettent d'éclairer les questions des politiques éducatives et culturelles.
Site web de SPH

Le laboratoire Passages regroupe des chercheurs de différentes disciplines : géographie, sociologie, anthropologie... Leurs recherches sont fortement ancrées dans le social, les sciences de l’espace et sont proches du politique et de la dimension culturelle. Elles sont attentives tant aux représentations et constructions discursives qu’aux rapports de pouvoir, de domination et de résistances. Elles sont encore marquée par un ancrage fort au sein des territoires étudiés. 
Site web de Passages

Le centre de recherche IKER est le laboratoire d’accueil pour les étudiants en Master et les doctorants en études basques. Il regroupe les spécialistes de cette langue, chercheurs du CNRS et enseignants-chercheurs exerçant en Aquitaine, soit au sein de l’unité ou dans les deux universités où les études basques sont l’objet d’un enseignement universitaire complet dans le cadre du Département Interuniversitaire d’Études basques de Bayonne : l’Université Bordeaux Montaigne et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Les autres spécialistes du basque lui sont rattachés à titre d’associés.

Site web d'IKER

L’équipe CLIMAS (Cultures et littératures des mondes anglophones) regroupe des chercheurs britannistes et américanistes : ses champs d’étude sont la littérature et la civilisation des mondes anglophones, mais aussi la traduction, la linguistique et la didactique. Un premier axe de recherche, « Frontières des langues, langues des frontières : démarcations, traductions, hybridations », place les objets de recherche sous l’angle central de l’écriture et de ses mutations. Un second axe, « Environnement, corps, langue, récit », s’efforce d’éclairer la nature des rapports entre le corps, la langue et le récit, et leur interaction avec l’environnement.

Site web de CLIMAS.

L'Équipe d'Accueil AMERIBER (EA 3656) regroupe, au sein de l'université Bordeaux Montaigne, des enseignants-chercheurs travaillant sur les aires ibériques et ibéro-américaines. L'équipe prolonge une tradition ancienne d'études hispaniques à Bordeaux et se consacre principalement à l'étude des rapports entre « Poétiques » et de « Politiques » dans les Aires Ibériques et Ibéro-américaines. AMERIBER a une forte présence internationale. Elle est liée par des conventions avec plusieurs universités d'Espagne, d'Amérique ainsi qu'avec plusieurs universités de la Caraïbe hispanique, Elle entretient des relations étroites avec des institutions artistiques de plusieurs pays de la Caraïbe.

Site web d'AMERIBER.

L'équipe CLLE-ERSSàB (Cognition, Langue, Langages, Ergonomie – Equipe de Recherche en Syntaxe et en Sémantique à Bordeaux) est l'antenne bordelaise de l'UMR 5263, CLLE ERSS située à Toulouse.  L’équipe se donne pour objectif la description et la théorisation du langage et des langues dans leurs différentes composantes : phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique principalement. Les langues étudiées sont le français, l’allemand, le catalan, le grec ancien, le japonais, l'italien, le népali, l’indonésien et le polonais.

Site web de CLLE ERSSàB.

L'équipe CLARE (Cultures Littératures Arts Représentations Esthétiques) a pour vocation de pratiquer la recherche spécialisée et la recherche pluridisciplinaire (lettres françaises et latines, arts plastiques, arts de la scène, musique, langues et cultures anglaises, italiennes, néo-helléniques, russes, germaniques, hispaniques et latino-américaines, francophones, arabo-musulmanes) dans le cadre de cinq axes transversaux. L’équipe est organisée selon les domaines de l’imaginaire, des arts et de l’esthétique, des cultures.

Site web de CLARE.

L’équipe d’accueil CEMMC (Centre d’Études des Mondes Moderne et Contemporain) (EA 2958) est le nouveau nom du CAHMC (Centre Aquitain d’Histoire Moderne et Contemporaine) depuis 2005. Il est structuré autour de trois axes de recherche (« Les élites européennes du XVIe siècle à nos jours. Modèles, transferts, singularités », « Identités et territoires des villes portuaires, XVIe-XXe siècle », « Pouvoirs dans les mondes moderne et contemporain ») et compte un axe transversal sur forme et enjeu de l’échange entre France et Europe Centrale du XVIIe siècle à nos jours ainsi que deux axes émergents : « La ville, espace de valorisation des produits des terroirs du XVIe siècle à nos jours », « Femmes en réseaux, réseaux de femmes ».

Site web de CEMMC.

L’Unité mixte de recherche Ausonius (UMR 5607) est placée sous la tutelle du CNRS et de l’Université Bordeaux Montaigne. Elle est installée sur le campus de Pessac, dans les locaux de la Maison de l’Archéologie et de l’Archéopôle. Les axes de recherche de l’équipe Ausonius sont au nombre de six : « Corpus textuels », « L'ordre du monde. Pouvoirs, dynamiques, contrôles dans les  sociétés antiques et médiévales », « Espaces : fabriques, usages, représentations », « Gestes techniques, gestes rituels, pratiques sociales », « L’Asie mineure et la Méditerranée orientale : frontières, échanges, conflits », « Les sociétés dans la péninsule ibérique. Cultures, échanges, normes, de la protohistoire à la fin du Moyen Age ».

Site web d'Ausonius.

Fondé à la fin des années 1990, le Centre François-Georges Pariset rassemble des enseignants-chercheurs en histoire de l’art travaillant sur une vaste période allant du Moyen Âge à nos jours. Son projet scientifique s’articule autour d’une thématique large « Patrimoines et Objets » et d’une réflexion d’ordre historiographique sur la discipline. L’ampleur des patrimoines couverts par l’activité des membres du Centre – patrimoine universitaire, ultramarins et coloniaux, militaire et marin, architectural – justifie pleinement l’usage du pluriel.

Site web de Centre François-Georges Pariset.



HAUT